samedi 12 août 2017

La tournée d'été de Trump : après la Corée, maintenant le Venezuela ! À qui le tour ?


Retour quelques mois en arrière. Donald Trump, un mois après sa victoire surprise à l'élection présidentielle, déclarait lors de sa tournée de remerciement auprès de ses électeurs, que s'en était fini avec l’interventionnisme à tout va et le renversement de gouvernement ferait partie du passé Ouest France

Oui, mais ça s'était avant. Sauf que Trump n'avait peut-être pas compris à l'époque, c'est qu'il est seulement locataire de la maison blanche. Le propriétaire des lieux ordonne, Donald s’exécute. Qui sont les véritables occupants de la maison blanche, mais aussi du sénat et du congrès ? Des lobbys.

Les trois principaux aux USA sont le lobby de l'armement, celui du pétrole et du gaz et le lobby sioniste représenté en particulier par l'aipac
Pour les personnes qui penseraient que je suis "complotiste" ou antisémite, allez donc lire cet article du Figaro Merci.

Donc, une fois que nous avons intégré ces données dans notre cerveau, nous comprenons déjà un peu mieux les délires psychotiques du nouveau locataire et de facto ses nombreux retournements de veste.
Malheureusement, certains me trouveront un peu dur, ça n'excuse en rien l’attitude belliciste de Trump. Car ce n'est pas à moi que l'on fera croire que Donald Trump ne sait pas depuis de nombreuses années comment fonctionne le système aux USA. Que des néophytes y aient cru et qu'ils y croient encore, je peux le comprendre. Les médias de masse sont là pour jouer ce rôle et manipuler les personnes ne s'informant qu'au travers de leur télévision ou journal favori.

Car après les promesses de détente avec la Russie, dont nous pouvons constater la non-application depuis janvier par Washington, les menaces et sanctions contre l'Iran, mais aussi la Corée, voilà que le trublion de Manhattan menace le Venezuela ! 20 minutes

Heureusement qu'il promettait en décembre 2016 la fin de l'ingérence de Washington et la fin du KO, sinon nous aurions déjà une guerre mondiale sur les bras !

Au mépris de la paix et surtout d'officiellement avoir toujours refuser de livrer des armes au régime de Kiev, les USA ont livrer le 08 avril de cette année des armes de guerre à l'armée ukrainienne south front
Le mensonge est décidément pathologique avec ce pays, c'est même sa marque de fabrique !

Alors que Trump dit vouloir combattre le terrorisme dans le monde, à quel pays s'en prend t-il ? L'Iran ! Alors que ce pays lutte, efficacement, aux cotés des Russes et de l'armée arabe Syrienne pour éradiquer ce fléau en Syrie, la baudruche de Manhattan fait voter de nouvelles sanctions contre ce pays. Dans le même temps, il vend des armes à l'Arabie Saoudite, qui comme chacun sait est un modèle de démocratie dans le monde...Chercher l'erreur.

La Corée, petit pays de 25 millions d'habitants, menacerait les USA ? Soyons sérieux 5 minutes.
Beaucoup de gens ignorent plusieurs points essentielles dans les "relations" entre Washington et la Corée du Nord.
Pour commencer, il faut savoir qu'il n'y a aucun traité de paix entres les deux Corée. Idem avec les USA. Ce qui signifie tout simplement, que ces pays ne sont plus physiquement en guerre depuis la guerre de Corée en 1953, mais qu'ils ne sont pas non plus, en paix.
Pourquoi la Corée du Nord déteste-t-elle autant les USA ? Peut-être est-ce dû aux 635 000 tonnes de bombes larguées sur leur pays ? Ou alors qu'ils n'ont pas oublié les 32 557 tonnes de napalm que l'US air force leur a balancé sur la tronche ? Ou alors, les Nord-Coréens n'ont pas oublié que les massacres des Yankees entre 1950 et 1953 ont massacré 20% de la population ? Bon sang, qu'est-ce qu'ils ne sont pas sympas ces Coréens et en plus rancunier ! Visiblement, le "rêve américain" leur à laisser comme un arrière-gout d'hémoglobine. Voir cet article sourcé sur les blogs de Médiapart
Pour en rajouter une couche sur le double langage de Washington et son monde merveilleux destiné aux bisounours de l'île aux enfants, je vous invite à lire cet article qui nous parle des massacres de civils en Corée du sud. Ces civils, fichés et parqués dans des camps furent littéralement massacrés par l'armée sud-coréenne, avec l'aval, pour ne pas écrire complicité, des Yankees France 24

Après ça, allez vous étonner que les dirigeants Nord-Coréens fassent tout pour se doter d'armes qui les mettraient à l'abri d'une nouvelle guerre contre le voisin du sud, mais surtout l'oncle Sam ?
Surtout, les dirigeants Nord-Coréens, mais aussi Iraniens, ont bien compris que les USA ne les attaqueraient jamais frontalement s'ils disposent d'armes dissuasives.

Vous croyez sérieusement que l'alcoolique de Bush en 2003 aurait lancer son armée d'obèses contre l'Irak, si Sadam avait eu des armes de destruction massive ?

Maintenant, venons en au Venezuela.

Ce pays, en 1999 a élu le légendaire Hugo Chavez, et je ne m'en cacherai pas, un homme pour qui j'ai toujours une grande admiration et un immense respect.
Sauf que, l'élection de l'ancien colonel des troupes parachutistes, Bolivarien politiquement, c'est à dire patriote, mais aussi, authentique socialiste (rien à voir avec flamby et sa clique !), ne colle pas du tout avec les intérêts du lobby pétrolier à Washington.
Oui, car, dès qu'un pays est déstabilisé ou menacé par les USA, une des premières choses qu'il faut faire, c'est de se renseigner pour savoir s'il y a du pétrole ou d'autres matières premières dans le collimateur des oligarques états-uniens.
Bingo ! Le Venezuela est le pays possédant les plus grosses réserves de pétrole dans le monde ! 302,25 milliards de barils de réserves ! Le point

Car, au risque de me répéter, si des gens s'imaginent ne seraient-ce qu'une seule seconde, que Washington et ses larbins se soucient des droits de l'homme, de la démocratie ou de la liberté de la presse, comment se fait-il que l'Irak ou la Libye, pour ne citer que ces deux pays, ne baignent-ils pas dans la joie, la prospérité et le bonheur ?

Il n'est jamais trop tard pour ouvrir les yeux...

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                            Besoin de votre aide
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions par virement avec le rib ci-joint, ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges (environ 85 euros), le budget nourriture (environ 110 euros) et divers frais comme mes déplacements en transports en communs et le téléphone ( environ 8 ou 9 euros).
Merci pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.
PAYPAL ME 




dimanche 16 juillet 2017

L'Otan, une organisation militariste et commerciale

La "drôle de paix" entre la Russie et l'organisation belliqueuse OTAN.
Quel titre étrange pour un article concernant les "relations" entre l'OTAN et la Russie, qui constate depuis la fin de l'U.R.S.S, que cette organisation militariste s'est considérablement et dangereusement rapprochée de ses frontières.
Personnellement, je cherche encore quel moment de drôle, il y a eu ? Certes, "le journaliste" a pris la précaution de mettre des guillemets, mais malheureusement les relations internationales sont toutes sauf drôles.
L'humour de l'OTAN a comme un arrière-goût d'hémoglobine et pour être franc je n'ai pas vraiment le même que cette organisation sanguinaire.
Je ne suis pas spécialement convaincue que leur humour eut un franc succès en Syrie, Libye, Serbie ou encore parmi la population du Donbass !

Par contre, ce qui m'amuse beaucoup dans cet article, c'est l'achat par la Turquie de matériel de pointe russe : des S-400. Là, tout d'un coup, l'OTAN a beaucoup moins d'humour. Car il ne faut jamais oublier que la guerre est un "business" qui rapporte des milliards aux oligarques qui détiennent les industries de la mort. En clair plus il y a de tensions internationales, plus ces vendeurs de mort aux mains ensanglantées font leur beurre. Mais attention : quand tu fais partie du club OTAN, tu dois acheter tes armes et autres matos chez leur fournisseurs officiels. Pas question d'aller chez les concurrents, l'humour otanesque à ses limites.

Lire la déclaration de l'OTAN qu'il n'est pas possible actuellement d'avoir des relations normalisées avec la Russie, tant que Moscou viole le droit international, c'est assez savoureux. Car qui mieux que Washington et ses complices violent le droit international ? Que font les USA et ses larbins en Syrie ?
Il s'agit bel et bien d'un dialogue de sourds entre la Russie et cette organisation belliciste et dangereuse pour la paix dans le monde.

De préférence tu dois acheter aux entreprises états-uniennes, puis de temps en temps, si les marchands de canons yankees te l'autorisent, tu peux te fournir chez nos laquais.
Idem d'ailleurs pour les autres "alliés" (larbins) des USA, mais qui ne sont pas membres de l'OTAN.

Le cas de la Pologne est tout à fait symbolique de cette soumission à Washington et ses entreprises de la mort. L'affaire des hélicoptères entre ce pays et Airbus s'est finalement transformée en une vente pour...Sikorsky Aircraft entreprise état-unienne ! Le Monde
Il faut croire que nous ne retenons pas les leçons qu'on nous inflige, car en 2003, la Pologne nous avais déjà fait le coup mais sur un achat d'avion de chasse. Je vous le donne dans le mille : c'est Loockheed-Martin qui rafle la mise ! Libération
Dans ce genre d'histoire, nous nous faisons avoir deux fois. Car, la France donnant plus qu'elle ne reçoit de l'UE, l'inverse pour la Pologne, nous avons donc en parti financer l'achat de ces hélicoptères et de ces avions ! Elle n'est pas sympa cette "union" européenne ?
Je rajoute cette dernière quenelle de la Pologne à ses "partenaires" européens : l'achat du système patriot Source

Trump, le locataire de la maison blanche, qui est un homme d'affaires, ne s'y trompe pas quand il exige des autres membres de l'OTAN, de passer à 2% de leur P.I.B à consacrer aux dépenses militaires France 24
Forcement qu'il veut que les autres membres de cette organisation militariste augmentent leur budget de la défense, car quand on consulte le top 100 des entreprises bénéficiant des achats d'armements dans le monde, il y a six entreprises états-uniennes qui se classent parmi les 10 premières! Source

Un coup d’œil sur wikipédia sur le nombre de guerre auxquel ont participé  les USA résume la situation de tension actuelle Wikipédia
Ce pays, depuis sa création, est présent dans tous les conflits majeurs qui ont eu lieu sur la planète. Nous pouvons ajouter à ces guerres, les entreprises de déstabilisation qu'ils entreprennent contre des nations qui leur résistent, comme le Venezuela actuellement, mais aussi l'Iran, la Corée du Nord et tant d'autres !

Sans exagération aucunes, donnez-moi une seule partie du monde où les Yankees ne sont pas impliqués de près ou de loin ?
En mer de Chine, en Corée, en Ukraine, en Irak, en Syrie, en Libye, au Yémen, au Venezuela, en Palestine occupée, en Afghanistan,  dans les Balkans etc...

L'Otan n'est que le paravent de Washington et des lobbyistes de l'armement, du pétrole et du gaz, de l'agrochimie et du secteur bancaire usurier !

Nous aurons la paix sur terre le jour où fashington tombera. En attendant il faut faire front contre cette engeance intrusive et mortifère, et nous battre contre cette métastase !

Bon courage à tous !
Source de l'article : Le Monde

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                         Besoin de votre aide
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions par virement avec le rib ci-joint, ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges (environ 85 euros), le budget nourriture (environ 110 euros) et divers frais comme mes déplacements en transports en communs et le téléphone ( environ 8 ou 9 euros).
Merci pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.
MON PAYPAL 










dimanche 9 juillet 2017

Navalny : "l'opposant" promu par les médias occidentaux


Navalny, l'opposant à Poutine ? Du moins c'est comme cela qu'il est présenté par les médias occidentaux. Mieux que ça : c'est l'opposant numéro 1 au "maître" du Kremlin.

Tiens donc ? Que représente vraiment Navalny en Russie électoralement parlant ? Hormis un bon score aux municipales de 2013 à Moscou (27,24%). C'est effectivement un score important, mais en quoi ça lui confère le statut d'opposant principal au parti en place en Russie ?  C'est un opposant, mais sans représentation à la douma (assemblée nationale en Russie). Pourtant en Russie, contrairement au mode de scrutin en France, les législatives sont à la proportionnelle. Diantre ! Navalny qui est un ultra-nationaliste de la pire espèce, mais aussi un libéral dans le volet économique (il n'est pas à une contradiction près !), n'a pas réussi à être élu. Il faut savoir que l'étiquette de libéral en Russie n'est plus ni moins assimilée à des traîtres et des vendus aux occidentaux atlantistes. Un seul député de cette tendance mortifère siège à la douma et un "indépendant". Voilà le poids national que pèsent grosso modo Navalny et ses complices en octobre 2016 lors des législatives !

Le principal parti d'opposition en Russie, c'est le parti communiste (42 députés), suivi juste derrière en nombre de députés, par le nationaliste Jirinovski (39 députés). Après ces deux partis, vient le parti socialiste avec 23 députés. Le parti de Vladimir Poutine totalisant 343 députés.
Mais vous me direz, pourquoi ne nous parle-t-on jamais du PC ou de Jirinovski ? La raison est toute simple : ça évite de parler du mode de scrutin en Russie (proportionnel), et aussi de parler des véritables opposants qui ne sont pas en odeur de sainteté chez nos journalistes et nos politiciens si vertueux dans leur moralité à géométrie variable.
Il y a les bons opposants pour l'occident : Navalny en Russie, Daesh ou Al-Nosra en Syrie, les islamistes wahhabites en Tchétchénie (responsables des guerres des années 90), les islamistes massacreurs de civils et des noirs en Libye, Ben Laden et Al-Qaïda en Afghanistan etc

Pourquoi donc ce petit arriviste se lance-t-il en politique ? Xavier Moreau nous donne un aperçu de la personnalité de ce douteux personnage en 13 minutes :
Magnifique n'est-ce pas ? En gros j'ai des ennuis judiciaires, je suis un corrompu, j'ai volé le peuple pendant des années et le meilleur moyen pour moi de continuer c'est de faire de la politique et d'expliquer que je suis victime de la vindicte du pouvoir en place.

Mais, en France très récemment, un candidat ne s'est pas fait démolir par la presse aux ordres ? Fillon il me semble ? Nous avons même pu lire des documents dans la presse qui normalement auraient dû dans le secret de l'instruction en cours. Le type, que je n'apprécie pas du tout,  s'est proprement fait massacrer dans les médias. Je ne juge pas sur le fond, mais sur la forme : je trouve plus qu'étrange que des affaires remontant à plusieurs années en arrière sortent au moment de la campagne présidentielle. Idem pour Marine Le Pen avec cette histoire d'assistants parlementaires qui date aussi ! Pourquoi cette affaire fait la une des médias ? Pourquoi la même affaire concernant Bayrou n'est apparu dans la presse qu'à partir de l'entre-deux tours des législatives, soit bien trop tard pour influencer le scrutin présidentiel et même législatif ?

Dans le cas de Navalny, l'idiot utile des "démocraties" occidentales, ces condamnations sont antérieures à son engagement politique. D'autres condamnations suivront peut-être s'il a d'autres casseroles, mais pour le moment, sa complainte comme quoi il est victime du pouvoir avec ces jugement est nulles et non avenues !

Maintenant il est vrai qu'il a été condamné plusieurs fois pour manifestations non autorisées selon nos médias toujours bienveillants avec Navalny. Sauf qu'une fois encore ce n'est pas vrai. Navalny et ses comparses, à Moscou, déposent une demande pour pouvoir défiler dans les rues de la ville, mais histoire de provoquer une réponse négative, veulent la faire sur l'artère principale de Moscou, celle qui mène au Kremlin. Si des manifestations ne sont pas autorisées à cet endroit, c'est une logique de bon sens : car je vous laisse imaginer la pagaille d'un point de vue de la circulation, si vous fermer une partie de l'avenue pour quelques milliers de trublions ! Le 12 juin, une nouvelle fois et agitateur professionnel, Navalny et ses complices qui avaient pourtant reçu une autorisation de manifester (dans le nord de la capitale), a voulu avec ses quelques partisans (la plupart sont des ados), aller perturber la fête organiser pour le jour de l'indépendance dans le centre de Moscou. Le but de cette provocation était simple : provoquer les habitants réunis pour fêter l'indépendance de leur pays et espérer des réactions violentes (verbales ou physiques) pour comme d'habitude se présenter comme une victime. Peine perdue, les centaines de milliers de participants à cette communion populaire ont proprement et simplement ignoré cette poignée de perturbateurs professionnels beuglant depuis leur marigot. Par contre, la police moscovite, en application de la loi, et dans un souci d'éviter qu'à la longue, ces perturbateurs ne reçoivent une réponse quelque peu virile de la part des habitants festoyant en ce jour si particulier pour la Russie, embarqua au poste toute cette smala pas vraiment la bienvenue.
Simple question : le régime de Macron autoriserait-il une manifestation d'un groupuscule d’extrême-droite sur les champs Elysée ? Qui plus est soutenu par la presse russe, par exemple, puisque Nalvany et ses complices sont les idoles des rédactions en France. Nous connaissons tous la réponse...

Une petite vidéo sur Navalny d'un peu plus de 4 minutes. Il a l'air absolument "charmant" ce garçon...
D'ailleurs il y a quelque chose qui m'amuse beaucoup avec cette affaire Navalny. Visiblement, le fait d'être condamné par la justice en Russie vous empêche de vous présenter aux élections ! Waouhhh ! Je comprends de mieux en mieux pourquoi "nos politicards" n'aiment pas la Russie. Si nous appliquions le même système en France,, avec une vraie justice, pas celle des copains et des coquins, le renouvellement se ferait tout seul au sein du personnel politique. Entre ça et la proportionnelle, les dirigeants Français peuvent effectivement craindre le système russe. Heureusement pour eux, leurs fidèles kapos de la presse-titué font tout pour que ce genre d'information soit le plus possible étouffé. Il ne faudrait pas que ça donne des idées au peuple en France...

Bon, quand on constate que cet "opposant" est entre autres, soutenu par un type aussi méprisable que BHL, on a tout compris... être soutenu par ce criminel (Bosnie, Libye, Ukraine, Syrie), c'est un peu la corde qui soutient le pendu ! D'ailleurs les autorités russes se sont prémunies préventivement, en interdisant cette tumeur cancéreuse de BHL de pouvoir se rendre en Russie. Ben oui, la Russie n'est pas une poubelle, pour que des ratés viennent exprimer chez elle des idées mortifères pour son peuple !

Quel avenir pour Navalny ? Politiquement, quasiment aucun, car au grand dam de la bobosphère occidentale, Poutine est toujours aussi populaire dans son pays, et s'il se représente l'année prochaine il y a toutes les chances qu'il soit réélu haut la main.

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                           Besoin de votre aide
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions par virement avec le rib ci-joint, ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges (environ 85 euros), le budget nourriture (environ 110 euros) et divers frais comme mes déplacements en transports en communs et le téléphone ( environ 8 ou 9 euros).
Merci pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.
MON PAYPAL  



samedi 8 juillet 2017

Bases militaires russes et de ses alliés


Bien entendu, ces bases autour des USA n'existent pas. Mais j'avais envie de faire cette carte et de m'imaginer la tête que feraient les états-uniens et la bobosphère si elles existaient vraiment.
Oui, après tout, la Russie et ses alliés ne sont là que pour protéger les voisins des USA de sa politique agressive et ses menaces militaires à leurs frontières. Nous demandons le respect de l'intégralité territorial du Mexique et le retour de la Californie, de l'Arizona et du Texas à son légitime propriétaire. Dans un souci d'apaisement, nous demandons aux occupants illégaux des USA, d'évacuer leurs troupes, ainsi que leur famille de ce pays et de le rendre à ses légitimes propriétaires.
Notre base de missiles à Cuba n'est pas dirigée contre les USA, ni ne constitue une menace, mais sert à protéger la Russie d'un éventuel tir de missile venant du Costa-Rica. Idem, nos navires proches de vos côtes ne sont là uniquement pour protéger les pécheurs Canadiens et Mexicain contre des actes de piraterie commis par des pro-USA. Quant à nos avions-espions qui se trouvent non loin de vos frontières, ils n'effectuent que des vols de routine ou des relevés météo. Ils ne sont absolument pas dans une mission de reconnaissance ou d'espionnage. Ils arrivent même que certains s'égarent dans le ciel, mais ce n'est pas de notre faute et nous n'avons aucune intention belliqueuse à votre égard. D'ailleurs, pour ne pas vous déranger pendant la sieste, ils nous arrivent même de couper les transpondeurs de nos avions.
Signé : je me fous de ta gueule, mais il ne fallait pas commencer le premier.

La réalité, c'est cette carte...
Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                         Besoin de votre aide
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions par virement avec le rib ci-joint, ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges (environ 85 euros), le budget nourriture (environ 110 euros) et divers frais comme mes déplacements en transports en communs et le téléphone ( environ 8 ou 9 euros).
Merci pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.
PAYPAL ME