dimanche 26 février 2017

26 février 1991 : réunion en vue de dissoudre le pacte de Varsovie. Et l'otan, c'est pour quand ?

Il y a maintenant 26 ans, le 25 février 1991, une réunion des ministres des affaires étrangères et de la défense du pacte de Varsovie se tenant à Budapest prononçait la dissolution de cette organisation militaire. Fondé  le 14 mai 1955 pour répondre à la menace que représentaient les USA et son organisation militaire, l'otan, qui existait depuis le 4 avril 1949.
En toute logique, la disparition de ce pacte militaire aurait dû avoir pour conséquence la dissolution de l'otan et permettre au monde d'avoir l'espoir qu'il en était enfin fini avec ces superstructures militaristes et belliqueuses. Que neni ! Malheureusement, les USA s'arrogeant unilatéralement comme les seuls vainqueurs de la guerre froide comptaient bien au contraire asseoir encore un peu plus son emprise sur le reste de la planète qui lui échappaient jusque-là, en particulier en Europe centrale et de l'est.
Suite à l'accord tacite passé entre l'Union Soviétique et l'otan, la RDA dissoute suite à la chute du mur de Berlin en 1989 intégrera de facto l'otan. Cet accord stipulait que l'otan n'avancerait pas vers l'est, qu'aucune troupe ou armes nucléaires n'y seraient stockées.Nous savons aujourd'hui ce que vaut la parole de l'otan...
Le 12 mars 1999 la Hongrie, la Pologne et la République Tchèque rejoignent l'otan.
Le 29 mars 2004 l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie sont happées eux aussi par cette entité insatiable.
Le 1er avril 2009, l'Albanie et la Croatie intègrent eux aussi l'otan.
A ce jour l'otan compte 28 pays membres.


Cette organisation militaire sous commandement américain ne devrait donc plus exister aujourd'hui. Malheureusement, l'otan sert de paravent à l'hégémonisme militariste états-uniens et  à sa politique belliciste à travers le monde. L'otan permet aux USA de multiplier les opérations d'ingérence sous couvert de cette organisation comme contre la Serbie en 1999 ou en Libye en 2011 et demain peut-être contre les russophones du Donbass voire même contre la Russie.
La trahison étant la marque de fabrique de "nos dirigeants", aucun des présidents ou de chef de gouvernement dénoncent cette forfaiture et la continuité de l'otan dans sa politique vindicative et somme toute dangereuse pour la paix et la stabilité mondiale.
Pire même, en France Nicolas Sarkosy, connu dans le milieu sous le sobriquet de sarko l'américain, et son alter ego, François Hollande dans la droite lignée de la soumission à l'empire américain, ont faits réintégrer la France au sein du commandement de l'otan ! Merci du cadeau !
Ils ne nous restent plus qu'à espérer, qu'un jour cette organisation criminelle implose et disparaisse définitivement dans les poubelles de l'histoire. Pour que ce jour de libération arrive, il faudra fatalement un changement politique majeur en Europe de l'ouest, avec l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle classe politique et surtout de dirigeants qui respecteront leurs engagements à sortir nos pays respectifs de l'otan, mais aussi de cette entité technocratique qu'est l'Union Européenne et cette monnaie d'escroc nommée l'euro !
Vivement l'acte de décès et le pot de départ !

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                         Besoin de votre aide
 J'ai plus que jamais besoin de votre soutien. Même la plus petite somme est vitale à Donetsk. Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges, nourritures, crédits téléphoniques (vitale pour avoir des infos), abonnement internet etc Merci beaucoup pour votre soutien sans lequel il me serait impossible de continuer ce combat dans la guerre de l'information. Bien à vous.
Sébastien
Vous pouvez m'aider en m’adressant directement vos dons parWestern Union 


mercredi 22 février 2017

Russia Today et la propagande : les médias occidentaux dans la fable de la paille dans l’œil du voisin !

Depuis pas mal de temps, la presse occidentale, et en particulier la Française, nous mets en garde contre la propagande venant des médias russes. Il s'agit pour nos vertueux médias de nous avertir de la dangerosité des informations diffusées par russia today et sputnik.
Car selon nos journalistes qui eux ne diffusent absolument pas de propagande, c'est de notoriété publique, s'indigne et s'inquiète d'une éventuelle ingérence russe, via ses relais médiatiques, sur les élections à venir en Europe de l'ouest.
Le nouveau mot à la mode chez nos bons samaritains et qui fait frémir les rédactions et la classe politique, ce sont les "fakes news" ! Vous savez, ce sont ces fausses nouvelles qui sont diffusées sur les réseaux sociaux et qui prennent une forme virale. C'est d'ailleurs à cause de ce phénomène "nouveau" que Donald Trump a été élu le 8 novembre. Il a aussi été élu, car toujours selon nos médias "objectif", la Russie a fait de l'ingérence dans le processus "démocratique" de l'élection présidentielle américaine. Les médias occidentaux vont presque finir par nous faire croire qu'il y a eu des bureaux de vote au Kremlin et qu'en fait ce sont les Russes qui ont voté à cette élection et non les Américains !
Pour nous prouver qu'il s'agit de propagande, nos bons moralistes nous disent : ce sont des médias payés par le Kremlin, sous-entendu payé par Poutine.
Dont acte : le groupe France télévision est un conglomérat payé par François Hollande alors. Car, pratiquement tous les pays occidentaux possèdent des canaux audiovisuels publics (sauf les USA), ce qui ne semble gêner personne en occident.
France : France télévision et toutes les radios publiques, comme France culture, France inter, France info et les radios locales France bleu.
Allemagne : ARD et ZDF qui comprennent plusieurs chaînes et 5 radios source et ici
Canada : SRC-radio Canada : 7 canaux télévisuels plus une participation dans TV5 monde source et 5 radios ici
Angleterre : 9 canaux de télévision avec la célèbre BBC et  18 radios ici
Italie : la RAI possède 15 chaînes de télévision source et 9 radios source
Espagne : le groupe public RTVE dispose de 5 chaînes de télévision source et 6 radios ici

Comme nous pouvons le constater, les chaînes et radios publiques ne sont pas l'apanage exclusif de la Russie. Ce pays possède 4 chaînes de télévision source s'ajouteraient donc sur les réseaux sociaux, sputnik et russia today. S'y ajoutent, 1 station de radio nationale et une station internationale ici
Nous sommes donc très loin des armadas télévisuelles et radiophoniques occidentales. De plus, il y les diffusions sur les réseaux sociaux dont je ne fais pas mention.
Si russia today semble être partiellement rémunérée par des fonds publics, pour sputnik je n'ai pas d'infos à ce sujet (je suis preneur évidemment).

                                                                 Les "fakes news"

Ce nouveau terme inonde nos écrans et les titres racoleurs pullulent dans les journaux, sans oublier bien sûre les radios. C'est quoi une "fakes news" ? C'est selon nos médias aux ordres une fausse information diffusée par des sites douteux, catalogué généralement de complotiste, confusionniste voire carrément d'extrême droite ou parfois d'extrême-gauche. Ces genres de propos sont bien entendu destiner à faire peur au quidam qui pourrait être tenté d'aller se renseigner ailleurs que sur les médias dit officiels. C'est gentil de nous prévenir, mais à titre personnel, je n'ai pas besoin d'un journaliste du système pour me dire qu'est-ce que j'ai le droit de lire ou d'entendre.
La raison de vindicte est simple : la trouille. Car aujourd'hui il suffit de constater que la presse en général, peu importe son support, est clairement en perte de vitesse en terme d'audience, de vente et de crédibilité. Oui, mais à force de ne pas faire son boulot objectivement, fatalement il y a de plus en plus de personnes qui vont chercher l'information ailleurs. Car niveaux fausses nouvelles, nos médias ne sont pas les mieux placer pour faire la leçon.
Fakes news vendue par tous les médias à l'époque...Résultat : une guerre, un pays ravagé et des centaines de millions de morts et de blessés.
Le Figaro prit en flagrant délit de mensonge en reprenant la propagande du régime de Kiev en titrant que des chars russes se trouvent vers Marioupol dans le Donbass.
La ZDF aussi s'est bien ridiculisé sur la présence des chars de l'armée russe dans le Donbass...

Sur le sujet voir l'excellent article sur le Blog les crises Oui je sais, décodex, le truc du monde, nous déconseille le blog d'Olivier Berruyer. Sauf que moi ce qui m’intéresse c'est l'information, qui plus est lorsqu'elle est fournie de manière factuelle comme c'est le cas sur son blog, n'en déplaise aux commissaires politiques du monde !



Ils ne doutent vraiment de rien ces gens-là ! Comme ont dit : ont n'est jamais mieux servi que par soi-même !
Toujours concernant l'Irak, en 1991 et en 2002, les médias nous ont bassinés pendant des mois avec le mythe que l'armée irakienne était la quatrième du monde ! Libération Dans cet article de mars 2003 de libération, ce mythe est ridiculisé, mais par contre, celui concernant les armes chimiques et de destructions massives est toujours présent ! C'est l'éternel problème avec les médias mainstream, ils peuvent parfois dire une ou deux vérités, mais malheureusement toujours noyé au milieu d'un océan de mensonges.
Rappelez-vous aussi de cette légende. Nous sommes en Serbie en 1999 et les méchants Serbes s'apprêtent à massacrer les gentils Albanais du Kosovo. Cette fable portait un nom : le plan "fer à cheval". Oui il fallait bien justifier l'injustifiable, à savoir le bombardement d'un état souverain et de sa population civile pour lui voler une de ses provinces au profit d'une mafia sous contrôle occidental L'humanité
L'année va-être cruciale en matière d'élections en Europe de l'ouest : Pays-Bas, Italie, France Allemagne. Nous n'avons donc pas fini d'entendre nos vaillants journalistes nous faire leurs petites leçons moralistes et nous "protégés" contre les "fakes news"

Juste pour vous rafraîchir la mémoire, j'avais écrit un article concernant les subventions que touchent les médias et à qui ils appartiennent.
D'ailleurs la rédactrice en chef de russia today donne une excellente réplique au correspondant de la croix dans une interview La Croix

A titre personnel je passe en revue quotidiennement la presse en tapant des mots-clés sur google, et je lis toutes sortes de sites, mainstream ou pas, amis ou pas, et ensuite j'analyse, je recoupe l'information. Je n'ai pas besoin d'un kapo du système, gavés par les impôts et les taxes que l'oligarchie impose aux peuples pour savoir ce que j'ai le droit de lire ou d'écouter. Je suis un homme libre et je fais ce que je veux, quand je veux !
A bon entendeur, salut !



Sébastien Hairon, volontaire bénévole à Donetsk (DNR)

                                                                Besoin de votre aide

 J'ai plus que jamais besoin de votre soutien. Même la plus petite somme est vitale à Donetsk. Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges, nourritures, crédits téléphoniques (vitale pour avoir des infos), abonnement internet etc Merci beaucoup pour votre soutien sans lequel il me serait impossible de continuer ce combat dans la guerre de l'information. Bien à vous.
Sébastien

Vous pouvez m'aider en m’adressant directement vos dons parWestern Union  



mardi 21 février 2017

Le Congrès américain veut "botter les fesses de la Russie"

Du 17 au 19 février avait lieu la conférence de sécurité de Munich en Allemagne. Parmi les orateurs présents, il y avait un certain Lindsay Graham.
                                                                         Lindsey Graham

Beaucoup moins connu que John Mc Cain, le sulfureux et belliciste sénateur de l'Arizona, il n'en reste pas moins agressif dans ses paroles et prise de positions politiques. Des postures belliqueuses, qui mettent une fois de plus la paix dans le monde en péril. C'est malheureusement une constance depuis au moins la fin de la seconde guerre mondiale. Les USA, ses dirigeants et ses lobbys avides de cash et de pouvoirs, ne cessent de semer la mort et le KO un peu partout sur la planète. Je ne vais pas refaire une liste des pays et des peuples martyrisés depuis plus de 70 ans par les états-unis, car elle est aujourd'hui connue de tous et elle ne cesse de s'allonger d'année en année.
Lors de cette conférence, notre sénateur, vulgaire plagiaire de son complice Mc Cain, a déclaré qu'en 2017 le congrès Américain (qui n'a rien d'autre à foutre visiblement !), allait botter les fesses de la Russie ! Rien de moins ! Figaro
C'est malheureusement une habitude chez cet élu de s'en prendre à la Russie. C'est typiquement le genre de déclaration incendiaire qui risque un jour ou l'autre de faire basculer le monde dans une guerre dont personne ne veut à part une bande d'allumé du bulbe commandité dans l'ombre par des lobbys (de l'armement par exemple).

Les USA, qui sont à mes yeux le pays le plus dangereux de la planète, continuent au travers de ses pantins du congrès et du sénat, à jeter de l'huile sur le feu. Chez ces gens-là, si tu ne penses pas comme eux, tu es forcément un ennemi et je dois t'abattre par tous les moyens. En clair, soit nous nous soumettons aux Yankees, sois ils nous détruisent ! Il n'y a pas de juste milieu avec eux. Il suffit de lire le tweet concernant Assange pour avaliser ce que je viens d'écrire.
Parce que l'Amérique c'est la démocratie maintenant ? C'est le royaume du fric et de l'ingérence internationale, mais certainement pas celui du respect des peuples à disposer d'eux-mêmes et encore moins celui de la paix ! Il suffit de voir qui fréquente cet hurluberlu pour comprendre que ces prises de position ne sont pas anodines...
En photo avec Jo la frite et benne à voyou...
En photo avec le ministre de la défense de l'Arabie Saoudite...(une grande démocratie comme chacun sait !)

Avec Porochenko, le président de l'Ukraine, plus connu comme le boucher du Donbass.

En visite au milieu des soudards de Kiev le 30 décembre 2016...Visiblement ça ne le dérange pas de poser aux cotés de "soldats" qui bombardent des civils depuis près de 3 ans !
A Tripoli au milieu des terroristes lors de leur prise temporaire de la ville en septembre 2011.

Il n'y a pas à dire, Graham comme son compère Mc Cain est tels des requins attirés par l'odeur du sang ! évidemment, ils préfèrent que ce soit le sang des autres...Courageux mais pas téméraires !
Ce n'est pas compliqué, tout pays qui résistent un tant soit peu à l'hégémonie mortifère des USA est qualifié de dictature ou de terroriste ! Russie, Iran, Syrie etc
Pourtant, s'il y a bien un pays qui sponsorise le terrorisme, c'est bien les bédouins ventripotents de l'Arabie Saoudite et du Qatar !
Le ministre des affaires étrangères nous fait un copier-coller des déclarations de ses maîtres états-uniens ! Quelqu'un pourrait m'expliquer comment un pays de 30 millions d'habitants peut dépenser quasiment autant de pognon dans l'achat d'armement qu'un pays comme l'Inde qui en compte près d'un milliard et demi ?
Source Le Point
Que font-ils de tout cet armement ? Certes, cette dictature oligarchique bombarde depuis 2 ans des civils au Yémen. Mais ça n'explique pas toutes ces dépenses !
D'ailleurs, ces clowns nous affirment que l'Iran est un état terroriste et qu'il menace la paix dans le monde ! L'Iran ne figure même pas dans les 20 premiers pays de ce macabre classement...Par contre, le numéro 1 de cette liste est et encore les USA, les sponsors des chameliers. Les Saoudiens dépensent plus que la Russie...Mais la menace c'est la Russie et l'Iran !

Pour en revenir à Lindsey Graham, il en veut à la Russie pour sa soit-disant ingérence dans les élections américaines. Sauf que jusqu'à maintenant nous attendons toujours les preuves de cette ingérence. Mais cette polémique stérile arrange bien les merdias occidentaux, car pendant que tout le monde déblatèrent sur les vilains hackers russes et le piratage de la boîte d'email du parti "démocrate", personne ne pose de questions sur le contenu de ces fameux mails ! Elle est bien pratique cette fable avec l'ingérence russe, ça permet de bien détourner l'attention et de ne pas trop poser de questions !
Puis question ingérence, s'il y a bien un pays qui devrait la mettre en sourdine, c'est bien les USA !
Il suffit de lire ce communiqué du département d'état des usa pour comprendre que l'ingérence c'est leur domaine de prédilection :

source

Pour rappel, la guerre contre l'Irak, la Syrie et la Libye se sont faites sans mandat de l'O.N.U et bien entendu en ce qui concerne les 2 derniers pays cités, sans l'aval des gouvernements légaux et reconnus par la communauté internationale. Pour la Libye il y avait une résolution de l'O.N.U, mais elle n'autorisait en rien le renversement du gouvernement ni le meurtre de Kadhafi. Cette résolution autorisait juste une exclusion partielle de l'espace aérien aux troupes gouvernementales. Dans le cas de ces 3 pays, nous pouvons constater les dégâts : l'Irak détruite, son peuple massacré, est complètement gangrené par la vermine terroriste. Idem pour la Libye ! Seul la Syrie semble sur le chemin de la libération, et espérons-le, dans un futur proche, que la paix reviendra dans ce pays.
Idem, histoire de rafraîchir la mémoire, mais ce sont bien "nos alliés" amères-loques qui nous espionnaient en 2012  Le Monde Là, nous apprenons que c'est carrément 3 présidents de la républiques qui étaient espionnés ! Libération Les Français ne sont pas les seuls concernés puisque 35 dirigeants internationaux auraient aussi été sur écoute de la N.S.A Le Monde Insatiable, cette agence parasitaire peut même écouter et enregistrer des conversations dans le monde entier ! Atlantico Idem pour les SMS Atlantico
Voilà nos donneurs de leçons qui veulent "botter les fesses de la Russie" ne sont pas les mieux placer pour venir faire leur morale aux Russes dans le domaine. Surtout qu'au niveau preuves, nous attendons toujours et je pense même que nous ne les aurons jamais vu qu'il ne s'agît que de bobards dont Washington est la spécialiste !
Malheureusement nous pouvons le constater une fois de plus. L'esprit belliqueux des dirigeants Nord-Américains n'évolue pas avec le temps. Nous pourrions en rire, si derrière ces rodomontades dignes d'un western spaghetti ne se tramait quelque chose de plus inquiétant. Car, malgré le changement d'administration, la détente avec la Russie ne semble pas à l'ordre du jour chez les faucons états-uniens, malgré l'espoir que pouvaient espérer ceux qui voyaient l'arrivée de Trump à la maison blanche comme un vent nouveau. A défaut d'un vent nouveau, c'est peut-être bien une tempête qui menace à nouveau le continent européen...


Sébastien Hairon, volontaire bénévole à Donetsk (DNR)

                                                                  Besoin de votre aide
 J'ai plus que jamais besoin de votre soutien. Même la plus petite somme est vitale à Donetsk. Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges, nourritures, crédits téléphoniques (vitale pour avoir des infos), abonnement internet etc Merci beaucoup pour votre soutien sans lequel il me serait impossible de continuer ce combat dans la guerre de l'information. Bien à vous.
Sébastien

Vous pouvez m'aider en m’adressant directement vos dons parWestern union